Conseils d’entraînement à la propreté

Le processus d’entraînement à la propreté est plus effectif si vous êtes patient et compréhensif face au moindre petit accident pouvant se produire. Comme pour la majorité des choses, l’entraînement à la propreté peut être aussi complexe que simple dépendamment de votre approche. Alors que certaines choses vous viennent naturellement, d’autres s’apprennent au fil du temps. Il y a beaucoup de choses dont vous devez vous rappeler lorsqu’il est temps d’aider votre petit à passer à travers cette grande transition.

  • Former votre enfant à utiliser un pot de chambre en plastique et directement sur la toilette a ses avantages. Le pot est portable, mais la toilette représente une image plus globale, de sorte que la formation sur la toilette a ses points forts. Une combinaison des deux peut être efficace, et de toute façon, vous pouvez encourager votre enfant à les utiliser. Avec un pot, vous donnez à votre enfant un sentiment d’appartenance et il aura d’avantage envie de l’utiliser. Avec les toilettes, vous aurez probablement besoin d’un petit tabouret afin de les aider, et chaque fois qu’ils les utilisent, vous aurez l’occasion de leur dire à quelle vitesse ils grandissent.
  • Lorsque vous cessez d’utiliser des couches, procédez lentement. Enlevez la couche pendant quelques heures chaque jour et augmentez la fréquence à mesure que votre confiance et celle de votre enfant augmentent. Demandez-leur d’utiliser de véritables sous-vêtements dès que vous le pouvez, mais uniquement lorsque vous êtes satisfait de leur nouvelle routine.
  • Ne vous attendez pas à ce qu’un miracle se produise du jour au lendemain! Il est normal que vous formiez votre enfant à utiliser les toilettes pendant le jour d’abord … l’entraînement aux toilettes de nuit aura lieu plus tard, souvent beaucoup plus tard.
  • Les enfants associent non seulement le sentiment de faire pipi, mais aussi le visuel. D’autant plus vrai lorsqu’il s’agit des garçons. Après s’être habitués à se voir tout petit, l’apprentissage de la propreté deviendra plus facile car ils comprendront d’où viennent ces flaques. C’est encore plus facile en été (comme cela se produira inévitablement après avoir couru nue un peu partout!) mais c’est également quelque chose sur lequel vous pouvez travailler à améliorer pendants diverses périodes de l’année. Si vous avez accès à de grands espaces, certains garçons préfèrent aussi uriner sur les arbres.
  • Les garçons ont aussi tendance à s’échapper après avoir utilisé les toilettes. L’entraînement à la propreté est l’occasion idéale pour associer l’hygiène à la salle de bain, alors profitez-en!
  • Lorsque votre tout-petit commence à démontrer des signes qu’il doit se soulager, encouragez-le et assurez-vous de ne pas remettre le moment à plus tard. En faisant cela rapidement, vous les aidez à agir naturellement d’après leur instinct.
  • Ne le forcez pas et ne vous fâchez pas lorsque vous vous adressez à votre enfant au sujet de la propreté. Les résultats viendront plus rapidement lorsque l’environnement sera positif. De même, ne les gênez pas s’ils ont mouillé leur pantalon soit à la maison ou en public.
  • Certains enfants oublient littéralement d’aller aux toilettes. L’un des domaines clés de l’apprentissage de la propreté consiste à développer leur façon de penser de manière à ce qu’ils soient conscients de pouvoir y aller quand ils en ont besoin, ainsi que de prendre pleinement avantage des toilettes lorsqu’elles sont disponibles. Rappelez-vous toujours de les encourager dès le moment que vous quittez la maison ou lorsque vous êtes sur le point de partir en voiture, ainsi que de leur demander au hasard s’ils doivent utiliser les toilettes. À mesure que le temps passe, vous pourrez réduire au fur et à mesure et essayez de contrebalancer en leur permettant de devenir plus indépendants avec leurs habitudes de toilettes.
  • Ne vous gênez pas à donner des éloges lorsque votre enfant utilise les toilettes. Dites-leur, en termes clairs, à quel point ils sont grands et intelligents.
  • Habillez-les avec des vêtements faciles à enlever.
  • Le régime alimentaire de votre enfant est très important, et cela est particulièrement vrai en ce qui concerne son système digestif. Un enfant en bonne santé qui consomme des aliments riches en fibres sera plus régulier que les autres enfants, ce qui entraînera une différence remarquable dans leurs habitudes de toilette.
  • Si rien ne se passe lorsqu’ils sont aux toilettes, les encourager à se détendre peut faciliter les choses. Bien que ce concept puisse être un peu délicat, c’est un cas d’essai et d’erreur. Les amener à feuilleter un livre d’images préféré pourrait être un bon début.
  • Ils ne doivent pas savoir à s’essuyer trop tôt. Concentrez-vous dabord sur leur utilisation des toilettes régulière avant d’ajouter ce défi!

« Lorsque que votre tout-petit commence à démontrer des signes qu’il doit se soulager, encouragez-le et assurez-vous de ne pas remettre le moment à plus tard. »